Tout savoir pour obtenir une habilitation électrique

Tout savoir pour obtenir une habilitation électrique

22 novembre 2021 Non Par admin

Dans le domaine de l’électricité, l’habilitation électrique est une reconnaissance par l’employeur de la capacité d’une personne à travailler en toute sécurité. Découvrez tout ce qu’il faut savoir pour obtenir une habitation électrique. 

Qu’est-ce qu’une habilitation électrique ?

L’habilitation électrique est une reconnaissance individuelle de la capacité à travailler en sécurité. Elle n’est aucunement une reconnaissance de compétence. De plus, il existe plusieurs tâches importantes à réaliser par les demandeurs d’habilitation. Il s’agit notamment de l’accès à des emplacements et coffrets électriques ; d’exécuter, surveiller ou diriger des travaux d’ordre électrique. Aussi, il est question d’effectuer des essais, des vérifications et des mesurages d’ordre électrique. Il faudra aussi procéder à des consignations.  

A lire en complément : La VAE permet d'évoluer et de faire reconnaître nos compétences

Comment obtenir son habilitation électrique ?

Le seul moyen pour obtenir votre habilitation électrique est de suivre une formation. En effet, l’électricité comporte plusieurs risques, notamment celui des incendies. Ainsi, une formation d’habilitation électrique n’est pas une alternative. Une fois l’habilitation obtenue, vous pourrez exécuter des travaux sur des installations électriques. Vous connaitrez toutes les règles de sécurité à apprendre. Toutefois, il est important de souligner que cette reconnaissance est personnelle. Vous ne pourrez donc la partager avec une tierce personne. De plus, Il existe plusieurs centres de formation professionnelle en la matière. Découvrez le centre de formation Cepim pour vous former à l’habilitation électrique.

Quelques types d’habilitation électrique

Comme expliqué plus haut, l’habilitation s’obtient après une formation. Cette reconnaissance vous est délivrée par votre employeur. Toutefois, la reconnaissance obtenue dans une entreprise n’est valable que dans celle-là. Si vous changez d’entreprise, vous obtiendrez une nouvelle habilitation électrique après formation. De plus, il existe plusieurs niveaux : B1, B1V, B2, B2V, BR, BE essaie, H0 et BC. Les habilitations électriques sont régies par la norme NF C18-510.  Par ailleurs, cette reconnaissance délivrée par votre employeur a généralement une durée de 3 ans. Au cours de chacune de vos missions, pensez toujours à sortir avec votre titre d’habilitation et à avoir les équipements qu’il faut. 

Avez-vous vu cela : Un emploi d’architecte en intérim