Pourquoi suivre une formation en tant que serveur ?

Pourquoi suivre une formation en tant que serveur ?

Le métier de serveur est indispensable dans le domaine de la restauration et de l’hôtellerie. Peu importe le type d’établissement, que ce soit un café, une brasserie ou un restaurant, il aura besoin d’un serveur pour accueillir et servir les clients. Le métier peut être accessible sans diplôme. Il est donc idéal pour les personnes en pleine reconversion professionnelle. Cependant, suivre une formation serveur vous ouvre les portes à des établissements de haut standing. Néanmoins, quelle formation suivre dans ce cas ? Combien perçoit un serveur en France ? Quelles sont ses principales missions ? Découvrez les réponses en détail dans l’article. 

 

Dans le meme genre : Les clés pour trouver un centre de formation agréé

Les principales missions d’un serveur

 

Les missions varient d’un établissement à un autre. Cependant, on retrouve souvent les tâches suivantes : Avant l’ouverture des lieux, il s’occupe du nettoyage et de la mise en place des tables. Il s’assure de la propreté de tous les équipements y compris les couverts. Dans le cas d’un restaurant ou d’un café, il doit retenir les informations sur le menu comme les suggestions et les plats.

A voir aussi : Comment devenir mécanicien

Dans un restaurant, il se charge d’accueillir les clients et de les orienter vers leur place. Il leur adresse ensuite le menu ou la carte des vins selon les spécialités de la maison. La clientèle se pose souvent des questions sur les plats. Une bonne connaissance de l’art culinaire est donc indispensable. En effet, grâce à son expertise, il informe les clients et les conseille sur leur choix. La maitrise des outils technologiques s’avère nécessaire dans le domaine. De nombreux restaurants utilisent désormais des appareils électroniques pour prendre les commandes. Après avoir servi les plats et les boissons, il reste aux aguets pour répondre aux éventuelles supplémentaires des clients. Selon l’organisation de l’établissement, le serveur s’occupe aussi des apéritifs et des cafés. Une fois le client satisfait, il présente l’addition et procède à l’encaissement de la commande. Lorsque les clients sont partis, il remet la table en état pour recevoir les suivants. Dans la restauration et l’hôtellerie de luxe, l’organisation des services suit une hiérarchie bien déterminée. Le serveur travaille sous les ordres du chef de rang. Il est assisté par le commis de salles dans la mise en place. Par ailleurs, ce petit groupe est dirigé par un maitre d’hôtel. Dans le cas des restaurants de taille modeste, le serveur prend la responsabilité de toutes les missions mentionnées ci-haut.  

 

Les faces cachées du métier de serveur

 

Ce métier de la restauration souffre de nombreux clichés qui ne sont pas à son avantage. Pourtant, le secteur offre des opportunités d’évolution de carrière. Le métier de serveur met en avant des compétences comme :

 

La relation clientèle

Contrairement aux idées reçues, le service est un métier qui demande d’établir une relation privilégiée avec les clients. Les serveurs apprennent cet aspect relationnel au cours de leur formation serveur CAP Commercialisation et Services en hôtel, cliquez ici pour en savoir davantage. En effet, il établit le premier contact avec les clients au quotidien. Il doit s’assurer de leur bien-être et de leur confort. Suivre une formation en alternance vous permet de travailler dans différents types d’établissements :

  • restaurants ;
  • café :
  • hôtels ;
  • bar.

 

Des missions variées

La mission d’un serveur ne se limite pas à recevoir les commandes et à apporter les plats. Ce métier de service englobe plusieurs missions. Outre le service, l’employé contribue également à la gestion des stocks. Il participe à l’accueil des clients, il s’assure de la préparation des services, etc.

Les titulaires d’un CAP Commercialisation peuvent aussi prendre en charge d’autres missions comme le flambage et le découpage. L’avantage de suivre une formation demeure la perspective de postuler pour plusieurs postes. Plusieurs métiers sont accessibles à l’instar de garçons de café ou serveurs. Après quelques années d’expérience, vous pouvez prétendre à des postes avec une plus grande responsabilité. 

 

Le débouché

Après une période creuse durant le confinement, la filière de l’hôtellerie et de la restauration reprend son souffle. Le secteur devient plus dynamique et recrute. Des études révèlent que le secteur a besoin de plus de 300 000 postes en 2022. 

 

Quel est le salaire d’un serveur ? 

 

Le salaire d’un serveur dépend de plusieurs facteurs. Un serveur travaillant dans un restaurant prestigieux ne touchera pas le même salaire qu’un serveur dans une brasserie. Tout dépend de la taille de l’établissement ainsi que des missions qui lui sont confiées. La rémunération peut également s’aligner sur la grille salariale de la convention collective à laquelle appartient l’établissement. Selon une étude réalisée par l’INSEE en 2019, un serveur touche en moyenne 2145 euros bruts par mois. Pour les débutants, le salaire commence à partir de 1500 euros. Il dépasse les 2000 euros lorsque le serveur acquiert de l’expérience. Le salaire d’un serveur se divise en deux parties. La partie fixe correspond à son salaire de base. La partie variable correspond aux avantages qu’offre le métier à l’instar des pourboires. Les pourboires représentent une tradition dans la restauration. Cette somme ne figure pas sur la fiche de paie des serveurs. La distribution des pourboires dépend de l’organisation de l’établissement. Ils peuvent être perçus de manière individuelle. Une autre pratique consiste à mettre en commun les pourboires. À la fin des services, la somme est partagée entre les employés. À ce salaire s’ajoutent d’autres primes. Comme le serveur travaille à des horaires décalés, il effectue généralement des heures supplémentaires. Certains peuvent toucher aussi une prime d’ancienneté. Ces primes représentent entre 10 et 50 % du salaire. 

 

Quelle formation suivre pour travailler dans la restauration ?

 

Le métier de serveur est très demandé actuellement. Ainsi, certains peuvent se lancer dans cette aventure sans avoir suivi une formation. Ils peuvent apprendre sur le tas. Vous pouvez travailler dans la restauration rapide ou dans les structures modestes. Par contre, si vous désirez travailler dans un établissement de haut standing, suivre une formation est indispensable. En effet, ces établissements préfèrent se tourner vers des candidats diplômés en CAP services hôteliers ou restaurant, en BEP en restauration ou encore en bacs professionnels. La possession d’un diplôme vous ouvre les portes à d’autres opportunités. Pour obtenir un diplôme, vous avez le choix entre deux types de formation : la formation initiale et la formation continue. 

 

La formation initiale

Dans ce cas, votre formation aboutit sur l’obtention d’un CAP commercialisation et services en hôtel-café-restaurant, d’un BEP en restauration ou encore d’un TP en agent de restauration. Dans le cas des niveaux bac, vous devez être titulaire d’un bac professionnel en commercialisation et services en restauration, d’un brevet professionnel en arts du service et commercialisation. Par ailleurs, vous pouvez suivre une formation dans une école hôtelière également. 

 

La formation continue

La formation continue ouvre la voie aux adultes en pleine reconversion professionnelle. Ils peuvent suivre des cours pour obtenir un CQP employé polycompétent de restauration ou employé qualifié de restauration. 

 

Les évolutions possibles du métier de serveur

 

Avec quelques années d’expérience, les titulaires d’un diplôme spécifiques peuvent évoluer vers d’autres postes à responsabilités comme :

 

Maitre d’hôtel

Ce poste est notamment mis en avant dans les établissements de luxe. Il assure le lien entre les clients et l’équipe des cuisines. Sa principale mission consiste à s’assurer d’un excellent service et de la satisfaction des clients. Le maitre d’hôtel est un superviseur qui prend sous son aile les serveurs et le sommelier. Ce poste exige une grande autorité. Il doit maitriser tous les aspects de la gastronomie. Lorsque le client effectue sa commande, il se rapproche du sommelier pour connaitre les vins à associer aux plats choisis. 

 

Le chef de rang

Ce dernier travaille sous la supervision d’un maitre d’hôtel. Il s’occupe d’un groupe de tables et prend sous son aile quelques serveurs. Il assure les mêmes missions qu’un maitre d’hôtel dans une structure plus petite. 

 

Sommelier

Vous vous êtes découvert une passion pour le vin ? Dans ce cas, vous pouvez connaitre les bases de ce métier grâce à la formation continue. Ce dernier est le spécialiste des alcools, des liqueurs ou encore des champagnes dans les grands hôtels. 

 

Barman

Le barman assure les mêmes missions qu’un serveur dans les bars des hôtels étoilés et les bars de luxe. Le métier bénéficie d’une plus grande valorisation par rapport à celui de serveur. Vous pouvez donc suivre une formation pour vous spécialiser dans ce domaine si vous désirez rester dans la restauration.